L'avenir commence par le bois et la durabilité d’entreprise

La durabilité, un thème global

Le développement durable est depuis quelques décennies une question majeure dans notre société, et les entreprises sont de plus en plus conscientes de la nécessité d’adopter des pratiques et des stratégies durables pour relever les défis environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) en ce qui concerne des facteurs clés tels que l’environnement, mais aussi les personnes, la santé et la bonne gouvernance d’entreprise à l’échelle mondiale.
L’un des outils dont disposent les entreprises est celui du rapport de durabilité,, qui va au-delà de l’aspect financier et prend en compte les impacts environnementaux et sociaux générés par les activités de production, incitant les industries à exploiter les ressources de manière responsable sans détruire les systèmes naturels et sans dépasser la capacité d’absorption des déchets issus de leurs processus.
L’objectif commun est donc de préserver les ressources naturelles de notre planète, afin qu’elles puissent se régénérer et ne pas s’épuiser, tout en restant disponibles de manière égale et équitable pour tous.
Cela passe par le respect d’un écosystème circulaire durable par ceux qui s’engagent à appliquer les CAM (Criteri Ambientali Minimi) et les EPD (Environmental Product Declaration), en contribuant activement et concrètement à la création d’un avenir plus durable pour tout le monde, en particulier pour les générations futures.

Durabilité, l’univers du bois

Véritables sanctuaires de la biodiversité, les forêts participent activement à la protection de l’environnement. Elles représentent les poumons verts de notre planète et ont en même temps le super-pouvoir d’absorber le dioxyde de carbone de manière totalement naturelle.
La filière contrôlée du bois implique de plus en plus d’entreprises désireuses de respecter les normes environnementales de manière responsable : de l’approvisionnement des matières premières à la production finale, en passant par la logistique.
À travers la création d’un produit en bois durable, le carbone utilisé dans le processus de fabrication reste donc piégé et, soustrait à l’atmosphère, ne contribue pas à l’effet de serre.
Les principes sur lesquels repose la performance d’une entreprise durable concernent la valorisation des matières premières, l’engagement dans la lutte contre la déforestation incontrôlée, la gestion des déchets, l’efficacité énergétique sous toutes ses formes ainsi que la réduction des émissions dans l’atmosphère.
Si jusqu’à présent le bois était utilisé dans des secteurs tels que l’ameublement, l’énergie ou l’emballage, aujourd’hui cette noble matière première est largement utilisée aussi dans le secteur du bâtiment : on la retrouve en effet de plus en plus dans les bureaux, les restaurants et les hôtels, les appartements et les espaces verts.

Durabilité, l'univers des portes et des fenêtres

Le bois est naturellement renouvelable et écologique : son cycle de vie respecte l’écosystème et la sante.
Et ce n’est pas tout : 97% du bois en fin de vie peut être récupéré et recyclé indéfiniment, devenant ainsi une nouvelle matière première pour l’industrie et jouant un rôle clé dans la lutte contre le changement climatique, grâce à sa capacité à absorber le dioxyde de carbone.
Dans l’engagement en faveur d’un avenir toujours plus durable pour l’environnement et les générations actuelles et futures, la maison verte joue un rôle primordial.
L’optimisation des bâtiments par le choix de fenêtres et de portes extérieures et intérieures en bois apporte en effet un certain nombre d’avantages à long terme, aussi bien sur le plan du confort de vie que sur celui de l’environnement, par exemple en évitant les déperditions de chaleur.